AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 -Aérëndil~Finwë-

Aller en bas 
AuteurMessage
Aérëndil~Finwë
Noble Haut Elfe niveau 3
Noble Haut Elfe niveau 3
avatar

Nombre de messages : 27
Localisation RP : Néant
Dispo pour RP : Toujours!

Profil
Taille de l'armée:
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: -Aérëndil~Finwë-   Ven 6 Juil - 11:26


~Identité~

Prénom(s): Aérëndil.
Nom(s) de Famille: Finwë.
Surnom(s): Dit "Le Châtiment d'Asuryan".
Rang de Personnage: Noble Haut-Elfe.
Région d'origine: Ellyrion, en Ulthuan.
Age: 482 ans.
Taille: 1,90m.
Poids: 91kg.
Yeux: Bleus.
Cheveux: Blond de blé.
Hobby: Fabriquation d'armure.
Marque de caractère et/ou particularité(s): Refuse de s'avouer vaincu face aux elfes noirs ! Ne reculant pas d'un pouce, avec un courage et une détermination qui frise l'inconscience, la folie et parfois même le suicide…
-Descendant direct d'Aenarion le défenseur, au même titre que Tyrion et Téclis avec lesquels il est cousin.


~Aspect Physique~

Aérëndil est un elfe finement sculpté, d'une bonne taille et d'un poids raisonnable. Comme la grande majorité des représentants de son peuple, son corps était lancé cinq, gracieux. Ses membres postérieurs et supérieurs sont fins mais musclés, agiles, est tout à fait capable d'exécuter des danses mortelles au combat. Son buste, comme taillé dans du roc, supporte de bonnes épaules sur lesquels un coup souple ajusté d'une tête allongée don l'esthétisme a été marqué par la grâce des Dieux... Ses longs cheveux, blonds-dorés, descendent en cascade, cachant partiellement ses oreilles pointues. Ses yeux sont bleus et perçants.


~ Psychés ~

Aérëndil est un elfe déjà mûr. Il cumule une sagesse développée, avec un sens remarquable de la stratégie. C'est un être tout à fait impartial, qui de prime abord pourrait paraître froid et indifférent… Comme tous ceux de sa race, il n'en est rien : il est tout aussi capable, comme eux, de ressentir les sensations et les émotions sur une échelle 10 fois plus élevée qu'un humain normal. En somme vous l'aurez compris, il s'agit là d'un elfe tout à fait standard, si ce n'est son courage frisant parfois la folie. Détail intéressant, il excelle à mener ces hommes sur le champ de bataille, ce qui a développé en lui une certaine passion de la guerre. Joignant l'utile à l'agréable, il aligne ses hommes en un parfait corps d'armée, puis prend plaisir à défaire son ennemi dans les règles de la guerre pour la gloire de son peuple, tout en évitant le plus de pertes possibles. Il fait parti des rares alphas considérés que la guerre est un art que seule la race des elfes peut pleinement maîtriser


~Archives~

Aérëndil est le fruit d'un événement devenu rare chez les hauts elfes. Dernier fils d'une longue lignée de nobles, il bénéficia dès son plus jeune âge du meilleur apprentissage possible que l'on puisse prodiguer à ceux de sa race. Malgré cette éducation très complète, l'enfance, l'adolescence et la vie de jeunes adultes de notre ami furent une suite d'événements houleux et secoués par de tragiques affrontements familiaux. Il faut dire que la dissension règne au sein du clan Finwë...
Tout commença lors de la grande déchirure, ou la puissante nation des elfes se disloqua. Dans la majeure partie des cas, les familles entières étaient d'un même avis : ainsi, certaines familles ou clans entiers partaient avec le roi sorcier, alors que d'autres restaient en Ulthuan sous l'égide du roi Phénix. Dans le cas du clan Finwë, la situation s'avéra bien plus compliquée ! Plus des trois quarts de la famille partirent avec le noir sorcier, alors qu'une petite dizaine, totalement étrangère aux opinions du reste du clan, préférèrent rester à Ellyrion... C'est en majeure partie à cause de cela que la famille sombra dans la déchéance et dans le déshonneur le plus total, communément accusés de traîtrise, de lâcheté, de couardise… Les autres puissants clans de nobles, ne voyait certes pas d'un très bon oeil un rival dont la plupart des membres étaient passés à l'ennemi. Et au sein même de la petite dizaine qui était restée, la guerre faisait rage !

Néanmoins, les choses se calmèrent lorsque Orwin Finwë et son epouse, Elenwë, annoncèrent la future naissance de leur enfant. Le fait est que chez les hauts elfes, les naissances sont devenues rares voire quasi inexistantes. La race étant sur un lent déclin, la venue au monde d'un nourrisson est un événement rare et précieux qu'aucun membre de la famille ne raterait pour rien au monde. Au fur et à mesure que le jeune elfe grandissait, les tensions revenaient… Bien vite, le modèle d'instruction explique porta ses fruits, et il devint rapidement le plus intelligent et le plus appliqué les élèves de l'académie d'Ellyrion. Se surpassant de jour en jour afin de redorer le blason de sa famille, il n'hésita pas à emprunter le chemin de la voie militaire afin de glorifier le nom des Finwë...

À vrai dire, et selon son père, cette voix lui était déjà toute tracée : en effet, Aérëndil excellait au maniement des armes, au tir à l'arc, prenait grand plaisir à faire de longues chevauchées, et n'avait pas son pareil en termes de charisme ! À la fois éloquents et lyrique, les envolées politiques et poétiques du jeune elfe forçaient le respect et l'admiration de la grande plèbe et des nobliaux. Lorsqu'il s'engagea dans l'armée d'Ulthuan, on lui proposa un grade élevé qu'il s'empressa de refuser, préférant entrer dans un régiment de fantassins! Au grand dam de son père et de toute sa famille, Aérëndil rejoignit au matin de ses 22 ans le premier contingent de lanciers elfe d'Ellyrion...
Nombreux furent ceux qui lui posèrent la question du pourquoi de son refus de grade, et beaucoup voulurent également savoir pourquoi alors qu'il était noble, il avait décidé de rejoindre le commun des mortels. À ces questions, il répondit fièrement à tous qu'il avait fait ce choix afin de commencer tout en bas de l'échelle, et de pouvoir un jour s'enorgueillir d'avoir gravi chacun des difficiles échelons de la hiérarchie militaire.

Aérëndil participa à de nombreuses batailles, à de nombreuses campagnes, et à diverses incursions en territoire elfe noir ainsi qu'en Lustrie, et beaucoup d'autres endroits… Lorsqu'il atteignit ses 50 ans, il était capitaine d'un petit corps d'armée, et victorieux de plusieurs batailles. L'honneur et la gloire de sa famille se restauraient, et son nom était connu dans tout Ellyrion… Lorsqu'il fut de retour, après 64 ans d'absence, il se maria a Aerin, la fille d'un clan voisin allié. Il resta parmi les siens pendant quelques années puis reparties derechef en campagne contre les Druchiis qui une fois de plus avait tenté l'invasion d'une des quatre portes. Beaucoup d'autres années passèrent, durant lesquelles il voyagea d'un bout à l'autre du monde, affrontant tantôt la menace elfe noire, tantôt les orques, tantôt le chaos… Il eut également à faire au roi des tombes, et à d'épouvantables hommes-rats qu'il n'avait auparavant jamais vus. Lors d'un de ses séjours parmi les siens, sa tendre épouse lui annonçât un heureux événement proche. Si une naissance est déjà un fait rare, même chez les nobles, alors deux naissances en moins de 100 ans relève du prodige! De grandes cérémonies, suivi de fêtes et de réjouissances eurent lieu. Aérëndil, fort désormais du grade de général d'armée, et du titre de héros d'Ulthuan (titre honorifique donné par le roi Phénix en récompense de la capture d'un des huit plus puissants dynastes elfe noirs, ce dernier étant en partie responsable de l'exode, et de deux invasions) était au seuil de sa fierté, se pavanant comme un paon, et louant les dieux pour leur générosité, son bonheur était au paroxysme des émotions de la joie.

Hélas ce que les dieux donnent, les dieux peuvent le reprendre... Pour son plus grand malheur, son épouse, Aerin, rendit l'âme en couche… Lorsqu'Aérëndil arriva: c'était déjà trop tard. Chez un elfe, les émotions sont ressenties au centuple qu'elles ne le sont chez un humain. La plupart du temps, un elfe ne survit pas au décès de son conjoint, se laissant mourir à petit feu de chagrin. Cela dit, Aérëndil ne pouvait pas se permettre de baisser les bras aussi facilement : en effet, il avait un fils ! Dans toutes les espèces, dans toutes les races, et dans la plupart des cas, le lien maternel ou paternel qui unit le nouveau-né à ses géniteurs est nécessaire à la survie de ce dernier dans les premiers mois de sa vie. Ainsi donc, le nouveau père trouva une nourrice capable d'allaiter le nourrisson. Il advint un peu plus tard qu'Aerin était en fait morte à cause d'un poison mortel répandu dans les rivières voisines par un contingent de Druuchiis! Rien ni personne n'était en mesure de savoir pourquoi et comment une pareille menace avait pu s'insinuer aussi loin dans les terres d'Ulthuan… De nombreux elfe avait été victime de l'empoisonnement sans pour autant en mourir. Seulement voilà : la future mère était en train d'accoucher, et était très fatiguée et faible… Ce qui avait suffi à lui faire rendre son dernier soupir. Lorsqu'il apprit cette terrible nouvelle, Aérëndil entra dans une rage folle, et jura surtout le Panthéon explique de se battre jusqu'à ce qu'Asuryan le rappel à lui. Son banc de jour en jour dans une folie dévastatrice, il prit la subite décision de se rendre au temple de Kaela Mensha Khaine afin d'entonner la longue litanie de guerre, puis, à la faveur de la nuit pris un navire léger et rapide et si voiles vers le nord…

Bien des décennies plus tard, des légendes et des chants circulaient dans le pays, racontant l'histoire d'un noble héros massacrant les Druchiis par dizaines, exécutant sans pitié les dynastes noirs et bien d'autres choses encore… Évidemment, les versions différaient selon les régions, et l'on pouvait être sur et certain que la légende avait été amplifiée et enjoliver avec le temps.

Et c'est à l'âge de 351 ans, que le sombre exécuteur revint sur son île natale. Lorsqu'il reparut devant le Haut conseil d'Ellyrion, son armure était brisée et usée, ces atours salis, sa cape déchiquetée et ses vêtements en lambeaux... À sa ceinture, pendaient les crânes d'innombrables ennemis abattus, et dans ses yeux brillaient la lueur de la soif de vengeance enfin étancher : paisible et serein, Aérëndil sortit d'un lourd sac de cuir le casque ouvragé d'un capitaine de la garde noire de Naggarond enveloppée dans une cape en loques ! Tous furent choqués à la vue de l'objet, qui représentait en lui-même la preuve irréfutable qu'un guerrier avait réussie à entrer dans Naggaroth seul et sans se faire prendre ! Il capitaine de la garde noire ne sont présents qu'à l'intérieur du palais du roi sorcier ! Ce qui en d'autres termes signifiait que l'Elfe s'était introduit à l'intérieur et en était revenu vivant!

Quelque temps après, Aérëndil, après avoir été nommé général en chef de corps d'armée, repris ses activités militaires au service du roi Phénix. Au jour d'aujourd'hui, à l'âge de 482 ans, le fier Haut-Elfe parcourt encore les champs de bataille au grand galop, et se jette toujours aussi furieusement et toujours avec autant d'entrain et d'acharnement dans la mêlée, à la tête de ses hommes, là où, selon lui, est la vraie place d'un général de la grande et invincible armée des fils d'Asuryan!

...........................................


Dernière édition par Aérëndil~Finwë le Mar 17 Juil - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Macha Starkov
[MJ] Sorcière des glaces niveau 5
[MJ] Sorcière des glaces niveau 5
avatar

Nombre de messages : 269
Localisation RP : Kislev
Dispo pour RP : Oui

Profil
Taille de l'armée:
3000/3000  (3000/3000)

MessageSujet: Re: -Aérëndil~Finwë-   Ven 6 Juil - 11:48

Et bien rebienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
grog
Ventre Feu niveau 4
Ventre Feu niveau 4
avatar

Nombre de messages : 128
Localisation RP : Volkolamask, Kislev
Dispo pour RP : Oui

Profil
Taille de l'armée:
2000/2000  (2000/2000)

MessageSujet: Re: -Aérëndil~Finwë-   Ven 6 Juil - 11:56

Encore un elfe ! Ca pousse comme des champignons en ce moment !
Rebienvenu !
Revenir en haut Aller en bas
Ameanor
Noble Haut Elfe niveau 3
Noble Haut Elfe niveau 3
avatar

Nombre de messages : 49
Localisation RP : Ulthuan
Dispo pour RP : Oui.

Profil
Taille de l'armée:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: -Aérëndil~Finwë-   Ven 6 Juil - 12:07

Et bien, rebienvenu compagnons.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: -Aérëndil~Finwë-   

Revenir en haut Aller en bas
 
-Aérëndil~Finwë-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elëndil - Demande de partenariat
» Sigvald Lingwë Finwëth, l'elfe déchu.
» Lendar Elendïl [Sorcier]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warhammer RPG :: Warhammer RPG :: Présentations-
Sauter vers: