AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Territoire des Baersonlings

Aller en bas 
AuteurMessage
RP Helper
Créateur ultime de RP
Créateur ultime de RP
RP Helper

Nombre de messages : 237
Localisation RP : Partout!
Dispo pour RP : C'est mon taf! Demandez moi une aide au RP, je suis un PNJ et je suis là pour ça.

Territoire des Baersonlings Empty
MessageSujet: Territoire des Baersonlings   Territoire des Baersonlings Icon_minitimeSam 7 Jan - 0:12

Dans un groupe de maraudeurs de la tribu des Baersonlings, en Norsca, un jeune guerrier vénérant Nurgle s'est montré tellement efficace que son Dieu lui a confié une arme magique d'une grande valeur. Le jeune guerrier, malheureusement pour lui, a perdu cette arme lors d'une rude bataille. Nurgle l'a bien évidement puni en le bannissant dans les royaumes du Chaos mais l'arme elle, est resté en Norsca. Bien chanceux sera celui qui le trouvera...

A gagner: 1 point de quête.

_________________
« L'imprévu n'est pas l'impossible : c'est une carte qui est toujours dans le jeu. »
Revenir en haut Aller en bas
Brunkaath le vil
Seigneur des Bêtes niveau 1
Seigneur des Bêtes niveau 1
Brunkaath le vil

Nombre de messages : 83
Dispo pour RP : Oui

Profil
Taille de l'armée:
Territoire des Baersonlings Left_bar_bleue0/2000Territoire des Baersonlings Empty_bar_bleue  (0/2000)

Territoire des Baersonlings Empty
MessageSujet: Re: Territoire des Baersonlings   Territoire des Baersonlings Icon_minitimeJeu 19 Jan - 22:59

Deux semaines avait étaient nécessaire pour parvenir au bous du pays des trolls. Ces terres fangeuse et marécageuse avaient pesait sur le moral collectif et bien sur certain ungors avaient périt pendant la marche. Malgré leur nombres et la bêtes qui les accompagné des trolls avaient osé les attaquer. La plus part finir dans l’estomac du monstre, d’autre par contre avaient attaque l’armé elle-même. Cela avait pris un lourd tribu dans les troupes, heureusement les hommes-bêtes réussir à les repousser grâce a un réseau de torche et donc un cordon de lumière c’était établie.

Brunkaath avait cependant vue un exploit pendant la bataille. Toujours ce monstre de Pilhammer qui avait démontré pourquoi il était chef des minotaures. Car par un prodige à pêne imaginable il avait réussi à tuer un troll sans avoir recours au feu. Malgré les capacités régénératrices du troll celui si avait subit trop de dégâts en un laps e temps trop cour pour qu’il puisse sen remettre.

Et donc à force de ruades et de coups furibonds le minotaure était venu à bous de son ennemies, même si cela avait bien du prendre 30 minute et avait épuisé Pilhammer, chose rare que de réussir à faire allaiter un minotaure pour autre chose qu’une soif de sang inextinguible. Cependant cela n’enleva rien à l’exploit du lieutenant.

En tous cas depuis cet échauffourée virulente plus aucune attaques n’avaient était faites contre la harde de l’albinos. Et depuis qu’ils étaient en Norsca rien de vivant n’avaient croisé leur route. La seul chose qu’ils virent fût une unité de cavalier en plaine course qui avait fait demi tour une fois la colonne d’hommes-bêtes aperçues.

Voila comment la harde de Brunkaath le vil en était arrivé à crapahuter dans la neige sous un vent glaciale au milieu des montagnes de la lointaine Norsca. Voila des heures qu’ils marchaient dans un bon mètre de neige.

Le bouc blanc était transit de froid et ces mains commencé à être sérieusement engourdi, même sa fourrure naturel ne le protéger que très peut contre de telles intempéries. Mais il ne montra aucun signe de grelotement ou de claquement de dents, qui serait tous de suite vue comme un signe de faiblesse.

Alors qu’une nouvelle pause s’amorcer Brunkaath regarda au loin, loin devant il vit quelque chose entre les flocons de neiges qui recommencé à tomber

*qu’es que sa peut bien être ?*

Se dit t-il en plissant un peut plus les yeux
Revenir en haut Aller en bas
RP Helper
Créateur ultime de RP
Créateur ultime de RP
RP Helper

Nombre de messages : 237
Localisation RP : Partout!
Dispo pour RP : C'est mon taf! Demandez moi une aide au RP, je suis un PNJ et je suis là pour ça.

Territoire des Baersonlings Empty
MessageSujet: Re: Territoire des Baersonlings   Territoire des Baersonlings Icon_minitimeVen 20 Jan - 17:56

Il aurait préféré ne rien voir, malheureusement pour lui il était trop tard...

L'unité de cavaliers rencontrés un peu plus tôt était une unité d'éclaireurs. Ils étaient retournés auprès de leur maitre pour lui signaler que des intrus se rapprochaient de sa position. Sans hésiter, le maitre mit son armée en marche pour aller à leur rencontre.
La première chose qu'aperçut Brunkaath fut une cinquantaine de chiens du chaos en train de charger la bave aux lèvres. Ils couraient à l'avant d'une armée d'environ cent cinquante guerriers du chaos en armure lourde accompagnée par dix dragons ogres massifs. Cette armée était dirigée par un seigneur du Chaos tenant dans ses mains une hache magique maudite par Nurgle lui même. Apparemment l'arme perdue avait été retrouvée, et pas par n'importe qui. La reprendre de ses mains n'allait pas être une mince affaire!

En premier lieu, il allait falloir survivre à la charge des nombreux chiens du chaos qui s’apprêtaient déjà à bondir sur leurs proies hommes-bêtes.

_________________
« L'imprévu n'est pas l'impossible : c'est une carte qui est toujours dans le jeu. »
Revenir en haut Aller en bas
Brunkaath le vil
Seigneur des Bêtes niveau 1
Seigneur des Bêtes niveau 1
Brunkaath le vil

Nombre de messages : 83
Dispo pour RP : Oui

Profil
Taille de l'armée:
Territoire des Baersonlings Left_bar_bleue0/2000Territoire des Baersonlings Empty_bar_bleue  (0/2000)

Territoire des Baersonlings Empty
MessageSujet: Re: Territoire des Baersonlings   Territoire des Baersonlings Icon_minitimeDim 22 Jan - 0:56

Brunkaath regarda attentivement, il vit une forme sombre, puis une seconde et une troisième, il en vit de plus en plus, une marré innombrable de choses indescriptible dû à la distance et à la neige qui tomber toujours. Ce qui permit à l'albinos de savoir ce qu'il avait en face de lui fût les multiples hurlements bestiaux qui venaient de la horde dans face.

*des chiens du chaos, pour qu'il y en est autant c'est qu'ils doivent avoir un maitre*

Le bouc blanc décida donc d’utiliser une des tactiques qu’il préférait. Celle la consister tous simplement à envoyer les ungors en premières ligne.

Brunkaath « en avant vermine sans corne, tué moi donc ces choses »

Sur ces mots les 90 ungors ce lancèrent à la rencontre des chiens chaotiques. Le bouc blanc commença à compter le nombre approximatif de ces énormes monstres.

* Une quarantaine, voir plus, les ungors vont se faire massacrer*

Brunkaath « Scramasax choisi deux unité de gors, envoi donc se qui te paraisse les plus turbulent. Que le reste ce mette en place en vue d’un affrontement. »

Au même moment la marée de griffes et de crocs se jeta à la gorge des ungors. Un carnage sans nom fût perpétrai lors du premier assaut des chien chaotiques. Leur agilité naturel et leur force prônaient sur le surnombre des ungors . Des membres, des organes, des viscères pleuvaient en tous sens. Brunkaath vit un chien ce jetée sur un ungors qui fût broyer par le poids de la bête avent que celle si ne lui arrache la tête d’un grand coup de mâchoire. Deux autre s’occuper d’un cadavre, tentant de récupérer le plus gros morceau du mort en vue d’un festin funèbre.

*Ils on affamer ces monstre pour les rendre plus agressif*

Pensa l’albinos. Mais même si il n’avait que faire de la vie de ces ungors il lui fallait minimiser les pertes d’unité importante au sein de l’armée.

Brunkaath « Scramasax fait donc charger les deux unité »

Le lieutenant parti donc avertir les chefs de groupe concerné et ce la se jetèrent dans le combat comme des dément. La situation commencé déjà à s’inverser avec ce nouvel apport de troupe plus forte et surtout plus fraiche, le poids du nombre allait enfin porter ces fruits.

Mais Brunkaath ressentait comme un nœud au plus profond de son être, qu’elle que chose n’allait pas, qu’elle que chose l’oppressait, cela parût trop facile.

*Une attaque de face alors qu’ils on l’avantage de la surprise, cela est louche*

Mais il ne pouvait rien faire sauf attendre la fin du massacre qui continuer devant lui. Resserrant sa garde sur sa hache il resta tout de même à l’affût, son instinct bestial avaient senti qu’elle que chose.
Revenir en haut Aller en bas
RP Helper
Créateur ultime de RP
Créateur ultime de RP
RP Helper

Nombre de messages : 237
Localisation RP : Partout!
Dispo pour RP : C'est mon taf! Demandez moi une aide au RP, je suis un PNJ et je suis là pour ça.

Territoire des Baersonlings Empty
MessageSujet: Re: Territoire des Baersonlings   Territoire des Baersonlings Icon_minitimeDim 22 Jan - 19:03

Pendant ce temps, le reste de l'armée s'était rapproché dangereusement. Les dragons ogres entamèrent leur charge et les guerriers du Chaos n'allaient pas tarder à les suivre.

D'un coup, une nouvelle menace fit son apparition. Une hache lancée avec force terrassa un des chiens survivants. Peu à peu, une immense armée de Norsca émergea de la foret proche. Celui qui semblait être leur chef s'adressa aux adorateurs du Chaos.

"Maudits hérétiques, votre présence souille le sol de notre contrée. Nous allons vous accorder une mort rapide, foi de Rolaf le terrible, chef de la tribu des Baersonlings."

Les guerriers de Norsca chargèrent juste après, et ils étaient si nombreux qu'il pourraient venir à bout des deux armées du Chaos sans aucun problème.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vous allez devoir trouver une solution au plus vite si vous désirez récupérer cette arme magique, et le seigneur du Chaos ne fera en aucun cas une alliance avec vous.

_________________
« L'imprévu n'est pas l'impossible : c'est une carte qui est toujours dans le jeu. »
Revenir en haut Aller en bas
Brunkaath le vil
Seigneur des Bêtes niveau 1
Seigneur des Bêtes niveau 1
Brunkaath le vil

Nombre de messages : 83
Dispo pour RP : Oui

Profil
Taille de l'armée:
Territoire des Baersonlings Left_bar_bleue0/2000Territoire des Baersonlings Empty_bar_bleue  (0/2000)

Territoire des Baersonlings Empty
MessageSujet: Re: Territoire des Baersonlings   Territoire des Baersonlings Icon_minitimeJeu 26 Jan - 20:43

Le massacre continué sous les regards meurtriers des hommes-bêtes encore en retraits. Les derniers ungors gisais dorénavant sur le sol et les quelque chiens du chaos encore vivant étaient trop occuper à manger se qui était certainement leur premier repas depuis des mois.

Le son de centaine de bottes et de grognement bestial ce faisait entendre au loin.

*l’ennemie approche*

C’est alors que Brunkaath décida de préparer ces troupes au prochain assaut, il allait proposer son plan à c’est lieutenant, mais le bruit d’un corps de chasse ce fît entendre au loin, loin dans la forêt. Ce bruit fût accompagné par des chants guerriers sortant de centaine de gorges aux accents gutturaux et le choc des armes sur les boucliers était audible. Alors plusieurs silhouettes se détachèrent de la lisière composée d’arbre. A leur tête se tenais un homme plus massif que les autres qui dit alors.

"Maudits hérétiques, votre présence souille le sol de notre contrée. Nous allons vous accorder une mort rapide, foi de Rolaf le terrible, chef de la tribu des Baersonlings."

Une armée entière de Norsca émergea de la sombre forêt. Cependant les guerriers chaotiques allaient bientôt arriver en contact de ces propres troupes et celas ne sembler pas les embarrasser plus que sa qu’une nouvelle armée intervienne. D’ailleurs le chef de guerre chaotique était bien visible avec son arme. Son arme qui avait amené les hommes-bêtes ici.
Brunkaath eu un sourire mauvais et prononça alors :

« Pilhammer prend tes troupes et charges moi les guerrier du chaos. Caligula, Scramasax et les bestigors avec moi nous devon a tous prix tuer leur chef, que les gors occupe les dragon-ogre, pour le Gorghon laisser le donc faire ce qu’il veut ce ne sont pas les ennemies qui manque en ce jour. »

Sur ces mots es bêtes du chaos se mirent en place et contre attaquèrent l’armé chaotiques qui leur faisaient front. Le choc fût violent, des membres volèrent en tous sens et des cadavres toucher déjà le sol. Les minotaures suivi de prêt par brunkaath et sa troupe faisaient un carnage chez les guerriers du chaos tous comme les dragon-ogres chez les gors.

Le gorghon avait quant à lui décider d’attaquer les nordiques.

*voila de quoi les occuper, puis si ils veulent vraiment nous chasser d’ici ils devront venir au corps à corps. Se sera une vraie mêlées sanglantes dans peut de temps. Il faut que je me dépêche de récupéré cette arme enchanté avant de battre en retraite le plus rapidement possible *

Un nombre incalculable de corps jonché déjà dans la neige ensanglanté, la ferveur des combats se faisaient entendre à des lieux à la ronde.

Alors que Brunkaath se débarrassait d’un nouvel ennemies il vit se qu’il chercher depuis des semaines. Enfin l’arme était en face de lui mais dans les mains d’un autre homme. Il allait devoir faire preuve d’une grande dextérité pour venir a bous du chef de guerre chaotiques.

Le bouc blanc tendit ces muscles au maximum se préparant au futur combat.
Revenir en haut Aller en bas
Brunkaath le vil
Seigneur des Bêtes niveau 1
Seigneur des Bêtes niveau 1
Brunkaath le vil

Nombre de messages : 83
Dispo pour RP : Oui

Profil
Taille de l'armée:
Territoire des Baersonlings Left_bar_bleue0/2000Territoire des Baersonlings Empty_bar_bleue  (0/2000)

Territoire des Baersonlings Empty
MessageSujet: Re: Territoire des Baersonlings   Territoire des Baersonlings Icon_minitimeLun 30 Jan - 12:32

Le chef de guerre adverse se trouver en face de lui. Il était évident que son maitre n’était autre que le seigneur de la décrépitude, Nurgle. Il mesuré un bon deux mètre cinquante de haut et peut être autan de large. Tous son corps étaient flanqués de plaque d’armure rouillée ou apparaissaient à certain endroit des matières organique totalement corrompue. L’armure elle-même avait fusionné avec la peau de son porteur, des bubons de pus et des organes était apparent au travers des nombreux trous fait dans le métal occis par les années. De petit insecte parcourait le long de son corps et plonger leur petit crocs dans ce qui lui servais de peau. D’innombrable moustique plus gros qu’un corbeau rodé autour du corps de cette « chose » chaotiques, même pour des standard hommes-bêtes il était repoussant à voir, presque aussi repoussant qu’un enfant du chaos. Et l’apparence n’était rien en comparaison de l’odeur que diffuser son corps certainement en décomposition.

Malgré cette ère maladive une lueur d’intelligence et d’esprit en alerte était visible dans ces yeux d’un vert bileux. Ce moment de perdition fît que les bestigors passèrent devant leur chef dans leur soif de meurtre et de violence. Bien sur quelque guerrier du chaos se trouver à proximité et vinrent en aide à leur générale, mais la plus part était préoccuper par les minotaure qui exterminer littéralement tous ce qui se présentait à eux. Et puis les premiers guerriers Norsca étaient arrivé en contacte.

Dans tous les cas Brunkaath voulait récupérer cette arme il n’avait pas traversé la moitie du vieux monde pour repartir comme il était venu. Et puis cette arme, cette hache à deux main avait quelque chose de hypnotisant, l’albinos pouvaient entendre une voix lui parlait et lui demander de prendre l’arme.

Au même moment le guerrier de nurgle se retrouver avec une véritable marré de bestigors en face de lui, mais cela ne le fît pas broncher le moins du monde. Trois des guerriers d’élite hommes-bêtes se dirigèrent vers l’ennemie en un seul front. Le pestiférai exécuta alors avec une rapidité incroyable une frappe qui trancha la gorge du premier découpa la cage thoracique du deuxième et éventra le troisième dans un même mouvement. Ne laissant pas le temps au reste des bêtes de ce remettre de ce spectacle macabre il continua sa danse mortel, prélevant membre et vie a chaque frappe de sa lourde hache.

Il y eu bien un moment ou il fût dépasser par le nombre d’ennemie et nombres de blessure grave apparurent sur son corps bouffie. Mais son dieu le protéger et seul une mort violente pourrait venir à bout de cette ennemies mortel. Donc au moment ou le nombre allait payer le seigneur chaotique fît une chose des plus surprenantes. Il vomi un flot de bile des plus visqueuse et corruptrice qu’il puisse exister sur ces ennemies et cela marcha à merveille car on pouvait déjà voir les premiers bestigor se rouler par terre bruler par le puissant acide.

Il ne rester que le bouc blanc, Caligula et Scramasax qui comme tous bon chefs étaient resté en arrière de l’attaque. Le reste composé des minotaures était en prise avec les unités chaotiques et les guerrier Norsca. D’ailleurs ces dernier étaient en nombres, même peut être trop pour les force chaotique en présence, il fallait faire vite.

Les trois hommes-bêtes restant chargérent en même temps le serviteur de Nurgle. Caligula frappa le premier d’un coup en partance pour la hanche de son ennemie, celui si esquiva le coup dans une rotation éclaire de son corps que l’on pouvait difficilement imaginer au vue de son poids. Une fois revenue en position initiale après la rotation le coude le l’homme vînt cueillir la bêtes sous le menton. Caligula se retrouva à terre en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

Mais Scramasax était déjà sur lui et l’ennemie dût se résoudre à ne rester quand position défensive temps le nombre de coups porté par l’homme-bête étaient impressionnant. Malheureusement le chef de guerres chaotiques commencées déjà à reprendre le dessus malgré les quatre bras à la disposition de Scramasax.

Brunkaath choisi ce moment pour contourner son ennemies et lui assener un coup de boutoir qui devait trancher la cible en deux. Au moment ou le coup de l’albinos aller porter l’homme se débarrassa de la bête mutante. En vomissant encore une fois sa bile toxique qui bruler a vif l’un des bras du bestigors, et au même moment il en profita pour lui en couper un deuxième et finir sur un coup de pied tous en puissance dans le torse de l’animal qui se retrouva momentanément inconscient.

Le serviteur du seigneur de la décrépitude eu même le loisir de se retourner et de faire un bon en arrière pour esquiver le coup du bouc blanc. Mais il était trop tard et la lame entama les chaires de l’homme qui se retrouva éventré avec une multitude d’organe qui sortait déjà du nouvelle orifice.

Le guerrier chaotique voyant sa blessure se mit à rire, décidément même les blessures les plus importantes n’avaient aucun effet sur lui.

« tu va rejoindre grand père nurgle dans les domaine chaotiques bêtes et je vais t’aider à y aller »

Sur ces mots le guerrier ce jeta sur Brunkaath avec une violence insoupçonné, s’ensuivi une série de passe d’arme endiablé ou aucun ennemies ne prenaient le dessus, mais l’albinos fatiguer alors que son ennemie animer pas la magie impie de son dieu aller toujours plus de lavent sen jamais baisser de rythme.

Vint le moment fatidique ou un coup de manche de la hache a double tranchant du chaotiques mit a terre l’homme-bête. L’arme était déjà haut dans le ciel quant soudain Pilhammer le chef minotaure vint percuter de plein fouet le seigneur du chaos.

Celui si bien que musclé ne représenter rien sous la force impacte d’un minotaure en charge. Les deux machines à tuer se retrouvèrent donc à terre, désarmé sous la force de l’impact.
Brunkaath vît la l’occasion de s’emparer de l’arme et de ce replier avant que sa tête n’orne l’une des bannière Norsca , d’ailleurs ce la était déjà en train de purger les plaine geler de leur pays de toute vie chaotiques.

L’albinos prit l’arme en mains qui pesé au premier abord un poids insupportable, mais la hache se mit à briller, un rire sonore se fît entendre dans la boite crânienne de Brunkaath et d’un coup l’arme devint légère comme une brindille d’herbe.

« Je te prête ma puissance fils du chaos »

Le bouc blanc ne comprenant pas tous ne s’attarda pas sur cette événement et il cria rapidement ces ordres de repli tout en s’éloignant le plus possible du seigneur de nurgle qui commencer à prendre le dessus sur Pilhammer en combat à main nue. Mais c’était sans compter les Norsca qui vinrent entourer par centaine les deux lutteurs. Ensuite Brunkaath ne vit plus rien du reste du combat tant la masse de corps était importante et aussi du fait qu’il aller totalement dans l’autre sens.

Plusieurs heures furent obligatoires au hommes-bêtes pour sortir de ce carnage, il ne rester plus que quelque gors et quatre à cinq minotaure encore en vie.
Par contre ce fût une total surprise pour Brunkaath de voir que tous ces lieutenants étaient encore en vie, Caligula, Scramasax qui avait déjà un garos à chacun de ces bras manquants et même Pilhammer était revenu du front par on ne ces qu’elle chemin ensanglanté.

Dans un sourire de satisfaction le chef de harde prit enfin le temps d’examiner l’arme tant convoité.
Revenir en haut Aller en bas
RP Helper
Créateur ultime de RP
Créateur ultime de RP
RP Helper

Nombre de messages : 237
Localisation RP : Partout!
Dispo pour RP : C'est mon taf! Demandez moi une aide au RP, je suis un PNJ et je suis là pour ça.

Territoire des Baersonlings Empty
MessageSujet: Re: Territoire des Baersonlings   Territoire des Baersonlings Icon_minitimeLun 30 Jan - 15:10

L'armée de Norsca est à votre poursuite, vous devez fuir le plus rapidement possible, mais Nurgle garde un œil bienveillant sur vous à présent. En acceptant de porter son arme, vous avez l'obligation de combattre en son nom et d'occire les serviteurs et unités de Tzeentch dès que l'occasion se présentera.

Hache de langueur
Cette hache double face fut forgée à partir d'armes brisées, puis enchantée par un sorcier de Nurgle afin de combattre les armées de Tzeentch. Chaque touche de cette arme rendra sa victime lente et ensommeillée. La première touche lui retirera un tiers de sa vitesse. La seconde la réduira encore de moitié et la troisième touche la rendra totalement immobille. L'effet dure jusqu'à se que le porteur blesse une autre victime sans quoi il est permanent.

Quête achevée: Brunkaath le vil remporte 1 point de quête

_________________
« L'imprévu n'est pas l'impossible : c'est une carte qui est toujours dans le jeu. »
Revenir en haut Aller en bas
Brunkaath le vil
Seigneur des Bêtes niveau 1
Seigneur des Bêtes niveau 1
Brunkaath le vil

Nombre de messages : 83
Dispo pour RP : Oui

Profil
Taille de l'armée:
Territoire des Baersonlings Left_bar_bleue0/2000Territoire des Baersonlings Empty_bar_bleue  (0/2000)

Territoire des Baersonlings Empty
MessageSujet: Re: Territoire des Baersonlings   Territoire des Baersonlings Icon_minitimeLun 30 Jan - 18:39

Marché dans la neige lui demander maintenant un grand effort, il était a cour de souffle, une nouvelle quinte de toux accompagner d’un glaire visqueux sortie de ces poumon qui commencer a être charger par la maladie. Ces jambes lui lancer tellement il avait mal.
Depuis qu’il avait récupérer l’arme Brunkaath se sentais de plus en plus mal et ce n’est pas le fait d’être poursuivit pas une horde de barbare Norsca qui le remettrais en forme.

Leur poursuivant était si implacable qu’il fût décidé avec le reste des hommes-bêtes de se répartir en groupe de cinq et de continuer jusqu’a la frontière du pays des trolls ou ils pourraient alors aviser de la situation.

Les chefs c’étaient répartie dans chaque groupe, se qui faisait que l’albinos se retrouver en compagnie de cinq gors qui lui était totalement inconnue et en plus il était gravement malade.

Tous avait commencé par une petite fièvre quelque heure après la bataille, il n’y prêta pas attention sur le coup puisque celle-ci devait résultait de l’environnement si froid qui l’entourer. Puis des crampes l’avaient lancé dans tous son corps. Ensuite il commença à perdre sa fourrure par grande touffe et sa peau avait une couleur maladive et maintenant il santé ces poumons l’irrité au plus au point comme si un feu intense les consumé.
Des tous charger de sang ou de bile étaient fréquente, mais il devait à tous prix ne pas montrer cette faiblesse au reste des troupes si il ne voulait pas se retrouver avec une épée planté entre les omoplates.

Il nan pouvaient plus, mais il devait continuer surtout que depuis le début de l’après midi ils n’avaient plus entendu les corps de chasse de leur poursuivant. Ils avaient enfin réussi à les semai et il fallait maintenant maintenir la distance voir la rallonger.

Au moment même où il se remit en route pour une marche pénible un sabot vînt le percuter dans le dot le faisant momentanément aller au sol dans la neige si froide. C’était l’un des gors qui avait fait cette acte si lache.

Brunkaath « ques que sa signifie imbécile je vais te … »

Dit l’albinos avant de repartir dans une toux encore plus grasse
.
Gors « regarde toi tu n’est qu’un minable, tous se que tu a fait c’est nous amenai au massacre et maintenant t’es même plus capable de diriger. Alors avec les autres on a décider de te buter toi et tes lieutenant on va prendre le pouvoir et on va enfin faire des bons pillages »

Alors voila que le peu de guerrier qui lui rester ne croyaient plus en lui et il entrainerait dans sa chute les seul personne pour qui il avait un temps soit peut d’estime.

Mais c’est a se moment que survint une chose qui n’avait pas eu lieu depuis la bataille. Un rire puissant survint dans sa tête fiévreuse et une voix grave dit :

« montrons leur la vrai puissance du seigneur de la déchéance »

Sur ces mots une douleur incommensurable s’empara tout entier du corps de Brunkaath, ces cornes changer de forme et d’emplacement arrachant des cris de douleur au bouc blanc, son ventre gonfler a vue d’œil et a certain endroit des pustule apparaissaient pour éclater aussi tôt. Des insecte commencé à sortir du sol pour entrer dans son corps et le parcourir sous la peau.

Jamais une douleur si atroce n’avait prix Brunkaath jusque la. Des tentacules parcouraient à présent son corps.

La douleur avait disparu laissant à présent un état de bien être absolue chez la bête il était guéri. Non c’était bien plus que sa son corps avait réussi à supporter le don de nurgle, le dont de la putréfaction.

Les hommes-bêtes apeuré par le spectacle restèrent figé sur place, Brunkaath prix le temps de se relever et de ramasser sa hache.

Brunkaath « et maintenant qui son les minables ? Pense tu vraiment que tes demeuré de confrère arriveraient à bous de mes lieutenant je croie que tu t’égare grandement, vous allaient mourir insecte »

Ces mots firent sortir de leur transe les quatre gors qui chargèrent Brunkaath. Les deux premier furent pulvériser sous la hache du bouc de la peste. Le troisième fût pulvériser par un revers de la grande hache et le dernier fût attraper à la gorge par une tentacule qui sortie de sous la peau de Brunkaath.

Brunkaath « vois tu je peux aisément contrôler mais nouveau atout, tu na même pas idée de la puissance qui ma était confier »

Et avec un sourire élargie par la chose qui parodié sa bouche, Brunkaath plongea sa main dans le thorax du gors pour lui retirer le cœur et le faire exploser entre ces doigts. Qu’il était bon de sentir la puissance du seigneur de la déchéance entre ces mains.

Sur cette esclandre la bête pestiférer reparti pour sa destination ou il fût accueilli sans un mot, l’étonnement était total, leur chef étaient tous simplement méconnaissable.

Brunkaath jeta un œil au effectif Scramasax et Caligula étaient encore en vie et Pilhammer toujour accompagner par ces minotaures. Certainement que celui si faisait trop peur à ces troupe pour qu’ils n’osent l’attaquait.

Caligula « que faisons nous maintenant chef ? »

Dit l’homme-bête à la fourrure blonde non sans hésité.

Brunkaath « et bien nous allons dans cette fameuse arène de norsca j’aimerai bien tester mais nouvelle capacité la bas. Allons-y »

Et la troupe se remit en marche. Un nouveau champions de nurgle était née en se jour et les prochain risquai d’être s’ombre et maladif pour les humains.
Revenir en haut Aller en bas
Arthas le cruel
Seigneur du Chaos niveau 3
Seigneur du Chaos niveau 3
Arthas le cruel

Nombre de messages : 54
Dispo pour RP : Oui

Profil
Taille de l'armée:
Territoire des Baersonlings Left_bar_bleue3000/3000Territoire des Baersonlings Empty_bar_bleue  (3000/3000)

Territoire des Baersonlings Empty
MessageSujet: Re: Territoire des Baersonlings   Territoire des Baersonlings Icon_minitimeJeu 29 Mar - 17:22

Une bourrasque magique vint perturber l'air froid des montagnes de Norsca. Les vents du chaos vinrent souffler contre les contreforts rocheux tandis que des nuages se formèrent dans le ciel. Enfin, des éclairs rougeoyants zébrèrent le ciel, faisant fuir les troupeaux d'animaux alentours.

Ce phénomène interrompit la chasse de deux norsca, voyant leurs proies s'enfuirent à la vue des nuages maléfiques, qui jetèrent un regard noir vers les nuages tandis que les vents mystiques les enveloppaient. Ils étaient tout deux armés d'arcs de chasse, ainsi que d'épées accrochés à leurs ceintures, et couverts par d'épaisses peaux de bêtes laineuses. L'un d'eux, le plus grand, cracha par terre à l'intention des funestes phénomènes.
"Sales chiens de chaotiques! dit-il dans un juron, Encore là à venir nous envahir!
-Ces hérétiques ne nous laisseront jamais une année entière de répit! répondit l'autre, En plus, on vient de perdre notre gibier!"

Les deux hommes continuèrent de fixer l’œuvre des Dieux Sombres dans le ciel. Le premier encocha alors une flèche de son carquois et le tira droit vers les nuages. Elle s'enfonça dans le ciel, avant de retomber parmi les montagnes alentours. Le norsca reprit ensuite:
"Qu'ils viennent, ces fils de démons! On les accueillera comme il se doit! On est pas des Baersonlings pour rien!
-Tu parle! renchérit l'autre, J'en ait marre d'user ma hache à découper des maraudeurs ou des mutants grotesques, je préférerais chasser tranquille plutôt que devoir protéger mon village contre les hommes-bêtes ou les guerriers du chaos...
-Ne t'en fait pas mon frère, ta famille est en sécurité. Les créatures logeant dans ces montagnes et les éléments de la région auront tôt fait de les renvoyer dans leur royaume maudit."

Puis les deux hommes crièrent ensemble les noms de leurs dieux protecteurs, ainsi que des insultes lancés aux dieux du chaos. Le premier chasseurs cria ensuite:
"On n'as pas peur de vous, misérables rejetons de l'enfer! On est des norsca et ont a peur de rien!
-Vous n'avez peur de rien?
résonna une voix maléfique dans l'air, Tant mieux pour vous..."

Les deux nordiques n'eurent pas le temps de comprendre ce qui se passait qu'une énorme main rouge sang attrapa au coup le premier des chasseurs, tandis que le corps de Baros l'Implacable se matérialisait complètement. Alors que le premier se débattait en vain dans la main du colosse qui le soulevait de terre, l'autre tenta de s'enfuir. Malheureusement pour lui, quatre sanguinaires vinrent l'intercepter dans sa course et l’immobilisèrent en lui tenant chacun un membre. L'armée démoniaque se matérialisa lentement, apparaissant à travers les arbres et les buissons, telle un ras de marée rougeoyants. Le prince démon fixa de ses yeux jaunes le nordique blanc de terreur, puis dans un sourire mauvais lui demanda:
"Dit moi, humain... A tu vraiment peur de rien?"

L'humain tenta de déglutir entre les doigts pointus du démon, puis répondit:

"Je... je n’ai peur de rien ni de personne, pas même de vous engeances de l'enfer!
-Ah... et n'as tu pas peur de la mort aussi?
demanda le serviteur de Khorne.
-Je...
-Laisser-le, maudits fils du chaos!!!"


Baros tourna sa tête pour voir le second chasseur qui, bien qu'incapable de bouger entre les mains des sanguinaires, avait eut le toupet de défier le champion de Khorne. Le démon rit alors d'un rire jaune, suivis d'un sourire entre ses lèvres brûlées qui n'augurait rien de bon pour l'humain.

"Et toi alors, n'as tu pas peur de la mort?
-Je...
commença t-il, Je suis prêt à en courir le risque."

Ce fut alors que sans un mot, le prince démon fit un geste de la tête à ses sanguinaires qui démembrèrent d'un coup le pauvre norsca en tirant chacun d'un coté de ses membres, éparpillant ses bouts dans ces bois, sous le regard horrifié de son compagnon. Il n'avait même pas eut le temps de crier de douleur, car la force des sanguinaires avaient de suite arrachant le corps en morceaux. Satisfait, le démon reporta son attention sur le dernier chasseur, puis lui dit:

"Alors, qu'est ce que ça fait de voir son ami dans cet état? dit-il en montrant du doigt les membres éparpillés du nordique, Cela ne te fait rien?
-Vous... vous êtes des êtres si innommables que même le diable ne voudrait pas de vous comme rejeton.
cracha le chasseur une larme à l’œil, Vous serez renvoyés dans l’éther vous et vos semblables, car mon peuple n'aura de cesse de vous massacrer.
-Imbécile. répondit le démon en attrapant l'homme par le crane, Personne ne peu se soulever contre la puissance du chaos, ton peuple va bientôt l'apprendre à ses dépens."

Puis, d'un coup, il écrasa la tête du barbare entre sa main, faisant couler le sang et la cervelle par terre, que les chiens de Khorne ne tardèrent pas à lécher. Baros s'envola ensuite sur quelques mètres, avant de se poser sur un pic rocheux. Devant lui s'étendait une vaste steppe balayée par les vents, parsemée de plusieurs villages de norsca, ses prochaines proies. Sans même donner l’ordre, son armée se mit en marche à travers les montagnes vers les villages, toujours en direction du sud, afin d'assouvir la fureur de sang de leur terrible seigneur. Baros s'envola de nouveaux pour rejoindre son armée prêt à répandre la mort parmi les habitants de ce pays.

Cette fois, personne ne semblait pouvoir l'arrêter dans sa quête de destruction total du Vieux Monde...
Revenir en haut Aller en bas
Arthas le cruel
Seigneur du Chaos niveau 3
Seigneur du Chaos niveau 3
Arthas le cruel

Nombre de messages : 54
Dispo pour RP : Oui

Profil
Taille de l'armée:
Territoire des Baersonlings Left_bar_bleue3000/3000Territoire des Baersonlings Empty_bar_bleue  (3000/3000)

Territoire des Baersonlings Empty
MessageSujet: Re: Territoire des Baersonlings   Territoire des Baersonlings Icon_minitimeMar 17 Avr - 12:48

A travers la nuit nimbée de nuages rouges, un autre cri se fit entendre, et un autre norsca alla s'écraser sur la pile de cadavre située à quelques mètres de Baros. Le prince démon s'en donnait à cœur joie, et massacrait sans pitié les braves venant le défier. Autour de lui, le village était en proie aux flammes, et les démons du chaos abattait tous ceux qui se dressaient sur leur chemin. Les statues des Dieux Nordiques furent mises à bas, et les habitations furent écrasées sous la charge des équarrisseurs de Khorne. Les ruelles se remplirent de cadavres, guerriers comme villageois, hommes comme femmes, et les chiens de Khorne commencèrent rapidement le festin sanglant qui s'offrait à eux.
De son coté, le champion de Khorne était aux anges. Il trachait des têtes et des têtes à n'en plus finir. Certes aucun guerrier n'était vraiment dur à abattre, mais les norsca étaient vaillants et n'avaient pas même peur des rejetons de l'enfer. Chacun d'eux se jeta donc à corps perdu contre les lames du dieu du sang. Mais la puissance des légions du chaos était bien trop forte pour que de simples mortels puissent triompher. Malgré cela, plusieurs démons furent renvoyés dans l’éther. Les nordiques firent appel aux créatures qui hantent leurs régions, comme des loups géants ou des géants des glaces, mais eux aussi leurs cranes vinrent décorer le trône de Khorne.
Bientôt, la majorité des villages du territoire des Baersonlings furent mis à feu et à sang. Au bout d'une semaine de massacre, la légion démoniaque était à présent lassée, il fallait qu'elle reprennent la route. Au milieu des flammes entourant le village, le prince démon ouvra ses ailes et poussa un puissant rugissement qui fit trembler la terre. Ses soldats répondirent à l'appel et vinrent le rejoindre. Chacun d'eux savait qu'il était temps de repartir. Sans même un mot, Baros s'envola, tandis que sa troupe partait au pas de course vers le sud, laissant incrédules les derniers barbares regroupés dans leurs derniers retranchements, serrant leurs haches contre eux tellement ils ne croyaient pas le cauchemar finit...

Les démons étaient maintenant en route pour Kislev, afin de reprendre leur revanche sur les mortels et replonger le Vieux Monde dans une ère d'apocalypse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Territoire des Baersonlings Empty
MessageSujet: Re: Territoire des Baersonlings   Territoire des Baersonlings Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Territoire des Baersonlings
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Gardiens du territoire Centaure
» La Bataille du Territoire.
» Guide de survie en territoire zombie [Règles]
» Intrusion [ Libre, mais pas plus de deux chats ]
» Hé! Pousse-toi de mon territoire toi! [PV Serre d'Aigle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warhammer RPG :: Vieux Monde :: Norsca-
Sauter vers: